Nunc c'est maintenant dans le texte

Publié le par Sébastien Cochelin

Un peu de promotion pour une revue trop peu connue à mon goût dans la mesure où même des gens très bien ne la connaissent pas encore. Pour qui aime la poésie, la peinture et l'art en général ainsi que ...

la théologie. Du haut vol donc imanquable pour les amoureux de l'éther.

Régulièrement du Jean-Louis Chrétien, Henri Meschonic (la critique de la célébration de la poésie, c'était lui), Marion sans cotillard, et d'autres et d'autres...

 

Publié dans Revues

Commenter cet article